smoking


smoking

smoking [ smɔkiŋ ] n. m.
• 1890; angl. smoking-jacket « veste d'intérieur », proprt « pour fumer »
Veston de cérémonie en drap et à revers de soie que les hommes portent lorsque l'habit n'est pas de rigueur. Costume composé de ce veston, du pantalon à galon de soie et du gilet. « un monsieur en smoking » (Morand). Abrév. fam. SMOK .

smoking nom masculin (abréviation de l'anglais smoking-jacket, veste pour fumer) Tenue de soirée masculine dont le veston est à revers de satin et le pantalon orné à la couture d'un galon de même satin.

smoking
n. m. (Faux anglicisme.) Costume d'homme habillé comportant une veste à revers de soie.

⇒SMOKING, subst. masc.
A. — Veston de soirée ou de cérémonie en drap et à revers de soie, généralement noir, blanc ou bleu nuit, que les hommes portent lorsque l'habit n'est pas de rigueur. Passer un smoking; se mettre en smoking. — Je vais m'habiller; et toi? Lui aussi: non, pas l'habit, le smoking. Il faudrait faire beaucoup de « boîtes » cette nuit (MAURIAC, Ce qui était perdu, 1930, p. 222). Le smoking, moins onéreux que le frac, vous suffirait sans doute (ARNOUX, Paris, 1939, p. 54).
Smoking d'intérieur (vieilli). ,,En Angleterre, jaquette d'intérieur (...) ; en France, vêtement de soirée qui remplace souvent l'habit, surtout pour les jeunes gens`` (FRANCE 1907). À un porte-manteau spécial, comme en fabriquent les Anglais, étaient bien proprement suspendus son smoking d'intérieur en velours grenat, sa chemise, ses chaussettes (DRUON, Gdes fam., t. 1, 1948, p. 183).
B. — P. ext.
1. Costume généralement noir, blanc ou bleu nuit, composé de ce veston, d'un pantalon à galon de soie et d'un gilet. C'était un vieux Hongrois glabre et gras, avec un ventre rond qui poussait en avant son gilet de smoking (DRUON, Gdes fam., t. 1, 1948, p. 79).
2. Ensemble féminin à veste noire portée sur une jupe assortie; la veste seule. Fromentine (...) jouait maintenant avec ses quelques petites robes avant de se décider pour le smoking du soir de sa sœur aînée (MORAND, Homme pressé, 1941, p. 92). Étourdissant, éblouissant, enivrant, un smoking au féminin en tulle brodé de dentelle mousseuse couleur champagne (Elle, 5 sept. 1977, p. 66).
En appos. Et elles mettent des faux-cols et des jaquettes smoking (COLETTE, Chéri, 1920, p. 203).
REM. Smoking-, élém. de compos. servant à désigner un ensemble féminin. a) Smoking-jupe, subst. masc. Smoking-jupe: en grain de poudre noir, jupe droite avec veste bien cintrée et basquée: 1 100 F. Supersexy! Il peut devenir super-féminin grâce à un corsage de dentelle rose à lien de satin (Le Point, 4 déc. 1978, p. 51, col. 1). b) Smoking-pantalon, subst. masc. Smoking-pantalon: en satin brillant réversible noir et or ou noir et rouge feu avec blouse assortie (Le Point, 4 déc. 1978, p. 51, col. 1).
Prononc. et Orth.:[]. Plur. des smokings. Étymol. et Hist. 1890 (Le Moniteur de la mode, 19 juill., 338a ds HÖFLER Anglic.). Empr. à l'angl. smoking, subst. verbal de to smoke « fumer », dans le comp. smoking-jacket « veste pour fumer » désignant une veste d'intérieur (1878 ds NED), att. dans des textes fr. (BOURGET, Ét. et portr., 1888, p. 350 et P. HERVIEU, Flirt, 1890, 55 ds HÖFLER Anglic.) et pris au sens de l'angl. dinner-jacket (dep. 1891 ds NED). Smoking est att. en angl. au sens de dinner-jacket (ou de l'anglo-amér. tuxedo) par réf. au fr. Fréq. abs. littér.:101. Bbg. BONN. 1920, pp. 136-137. — HÖFLER (M.). Typologie des erreurs de dat. dans la lexicogr. fr. R. Ling rom. 1986, t. 50, n ° 199-200, p. 441. — QUEM. DDL t. 16.

smoking [smɔkiŋ] n. m.
ÉTYM. 1890; smoking-jacket, 1888, P. Bourget; angl. smoking-jacket « veste d'intérieur », proprt « pour fumer »; l'emploi de smoking seul est absurde en anglais, dans ce sens.
Faux anglicisme.
1 Veston de cérémonie en drap et à revers de soie que les hommes portent lorsque l'habit n'est pas de rigueur.Par ext. (sens le plus courant). Costume composé de ce veston, du pantalon à galon de soie et du gilet (→ Habit, tenue de soirée). || Se mettre (cit. 67) en smoking. || Veste, veston, pantalon de smoking. || Smoking bleu de nuit; blanc.Abrév. fam. : smok.
1 Le public remarquait tout de suite (…) cet Hercule en « smoking » (puisqu'en France on donne à toute chose plus ou moins britannique le nom qu'elle ne porte pas en Angleterre)…
Proust, le Côté de Guermantes, Pl., t. II, p. 481.
2 Nous rions des Anglais qui, tous les soirs, jusque dans les hôtels où ils sont souvent seuls, se mettent en smoking pour dîner.
Francis Carco, Nostalgie de Paris, p. 123.
3 (…) un monsieur en smoking, une fleur à la boutonnière, ayant renoncé à son domicile, ronflait, la bouche ouverte.
Paul Morand, Ouvert la nuit, « La nuit catalane », p. 56.
2 (1924, Colette, in D. D. L.). Vx. Ensemble féminin, formé d'une veste noire sur jupe; la veste seule. || « Un smoking en faille noire bordé de tresse, posé sur une jupe d'alpaga écossais gris noir et blanc » (Femina, avr. 1926, in D. D. L., II, 16).
3 Techn. Chapeau en feutre foncé dont le bord est doublé de satin.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Smoking — Sm std. (19. Jh.) Scheinentlehnung. Entlehnt aus ne. smoking jacket, smoking suit, eigentlich Jacke bzw. Anzug zum Rauchen , zu ne. smoke rauchen . Es handelt sich um die bequemere und weniger schonungsbedürftige Kleidung, die nach dem formalen… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Smoking — Smok ing, a. & n. from {Smoke}. [1913 Webster] {Smoking bean} (Bot.), the long pod of the catalpa, or Indian bean tree, often smoked by boys as a substitute for cigars. {Smoking car}, a railway car carriage reserved for the use of passengers who… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Smoking — »(meist schwarzer) Gesellschaftsanzug«: Das am Ende des 19. Jh.s aufkommende Fremdwort ist als Kurzform aus engl. Bezeichnungen wie smoking suit oder smoking jacket »Rauchjackett, Rauchanzug« hervorgegangen. Gemeint ist ein Jackett (oder Anzug),… …   Das Herkunftswörterbuch

  • smoking — / zmɔking/ s.m. [voce pseudoingl., dalla locuz. smoking jacket giacca da sera (propr. da fumo, per fumare , sost. verbale di to smoke fumare ); in ingl. lo stesso indumento si chiama tuxedo ]. (abbigl.) [abito maschile da cerimonia] ▶◀ ‖ frac,… …   Enciclopedia Italiana

  • smoking — /ˈzmɔkin(g)/ [vc. ingl., abbr. di smoking jacket «giacca per fumare»] s. m. inv. dinner jacket (ingl) …   Sinonimi e Contrari. Terza edizione

  • smoking — smòking m <N mn nzi> DEFINICIJA muško svečano popodnevno ili večernje jednoredno odijelo, ob. crne boje ETIMOLOGIJA engl. smoking jacket: prvobitno odijelo za pušenje …   Hrvatski jezični portal

  • Smoking — (S. jacket, engl., »Rauchjackett«), Gesellschaftsjacken für Herren. Der Ausdruck ist in England nicht verbreitet (dort sagt man dinner jacket) …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Smoking — (engl.), Art Frackjackett …   Kleines Konversations-Lexikon

  • smòking — m 〈N mn nzi〉 muško svečano popodnevno ili večernje jednoredno odijelo, ob. crne boje ✧ {{001f}}engl …   Veliki rječnik hrvatskoga jezika

  • smoking — → esmoquin …   Diccionario panhispánico de dudas


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.